Supprimons la Cour de Justice de la République (CJR)

25 mai 2023

J’ai déposé un signalement au procureur de la République de Paris à propos du financement du RN par des sociétés russes.

Dans mon signalement, je m’appuie sur une déclaration le 18 septembre sur LCI de l’ancien ambassadeur de France en Russie Jean-Maurice Ripert, selon lequel « un certain nombre d’hommes et de femmes politiques français, d’un certain bord, venaient et ne repartaient pas les mains vides ». Je m’appuie aussi sur des éléments du département d’État américain, qui affirme que la Russie aurait dépensé au moins 300 millions de dollars depuis 2014 pour influencer des élections via des partis politiques et des candidats.

Plusieurs informations de presse font état des relations entre le RN et des sociétés proches du Kremlin. D’autant que le RN a obtenu des facilités de paiement lui permettant d’échelonner sa dette jusqu’en 2028.

La concurrence est faussée !

Cette situation crée un véritable déséquilibre entre les partis devant rembourser leurs échéances rapidement, conformément à la loi française, et ceux qui doivent se soumettre aux arbitrages d’une décision de justice russe bien plus favorable… et inféodée au Kremlin. 

Une commission d’enquête lancée par le RN lui même à l’Assemblée nationale au sujet des ingérences étrangères dans la politique française a permis de les confronter à leurs incohérences. Les liens directs entre la Russie de Poutine et le RN sont mentionnés dans le rapport de la commission d’enquête.

Nos échanges en commission d’enquête : 

Récit dans le Huffington Post ici

You May Also Like…

0 Comments