L’agriculture biologique, c’est bon pour la santé

« L’agriculture bio, c’est bon pour la santé. »

Dans le cadre de l’examen du Projet de loi sur l’agriculture en mai 2024, j’ai pu rappeler une évidence : l’agriculture biologique est meilleure pour la santé humaine – en premier lieu celle des travailleurs et travailleuses du monde agricole – pour les consommateurs, et pour la santé des écosystèmes. Elle est aussi créatrice d’emplois et intéressante économiquement pour les agriculteurs/agricultrices. 

Suite à la publication sur Twitter de mon intervention en vidéo, une communauté s’est organisée pour remettre en question cette affirmation reconnue par de nombreuses institutions nationales, européennes et internationale, sur la base de preuve scientifique : l’agriculture biologique est meilleure pour la santé.

Je réponds dans cette vidéo à cette désinformation. Vous trouverez ci-dessous quelques unes des sources qui démontre un consensus scientifique sur cette question des bénéfices du bio.

9 mai 2010

Agence bio 

Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) : Source 1, Source 2, Source 3

CNRS (Centre National de Recherche Scientifique) : Source 1, Source 2

Appel de 450 scientifiques dans le journal Le Monde à appliquer le principe de précaution sur les pesticides SDHI

Journal officiel de l’Union Européenne

Commission Européenne : approbations des substances actives

INRAE (Institut National de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement)

Cancer environnement

Biorxiv (revue de biologie)

Conseil de l’Union Européenne. Règlement (CE) 889/2008; 2008; Vol. 250.(2) Conseil de l’Union Européenne. Liste Des Composés Phytosanitaires Autorisés En Agriculture Biologique; 2007; Vol. 189.

Joseph A. Cotruvo, J.; Aron, A. T.; Ramos-Torres, K. M.; Chang, C. J. Synthetic Fluorescent Probes for Studying Copper in Biological Systems. Chem. Soc. Rev. 2015, 44 (13), 4400–4414.

Barański, M.; Srednicka-Tober, D.; Volakakis, N.; Seal, C.; Sanderson, R.; Stewart, G. B.; Benbrook, C.; Biavati, B.; Markellou, E.; Giotis, C.; Gromadzka-Ostrowska, J.; Rembiałkowska, E.; Skwarło-Sońta, K.; Tahvonen, R.; Janovská, D.; Niggli, U.; Nicot, P.; Leifert, C. Higher Antioxidant and Lower Cadmium Concentrations and Lower Incidence of Pesticide Residues in Organically Grown Crops: A Systematic Literature Review and Meta-Analyses. Br. J. Nutr. 2014, 112 (5), 794–811.

Bell, E. M.; Hertz-Picciotto, I.; Beaumont, J. J. A Case-Control Study of Pesticides and Fetal Death Due to Congenital Anomalies. Epidemiology 2001, 12 (2), 148–156.

Koch, D.; Lu, C.; Fisker-Andersen, J.; Jolley, L.; Fenske, R. A. Temporal Association of Children’s Pesticide Exposure and Agricultural Spraying: Report of a Longitudinal Biological Monitoring Study. Environ. Health Perspect. 2002, 110 (8), 829–833.

Royster, M. O.; Hilborn, E. D.; Barr, D.; Carty, C. L.; Rhoney, S.; Walsh, D. A Pilot Study of Global Positioning System/Geographical Information System Measurement of Residential Proximity to Agricultural Fields and Urinary Organophosphate Metabolite Concentrations in Toddlers. J Expo Anal Environ Epidemiol 2002, 12 (6), 433–440.

Reynolds, P.; Hurley, S. E.; Goldberg, D. E.; Yerabati, S.; Gunier, R. B.; Hertz, A.; Anton-Culver, H.; Bernstein, L.; Deapen, D.; Horn-Ross, P. L.; Peel, D.; Pinder, R.; Ross, R. K. R. K.; West, D.; Wright, W. E.; Ziogas, A.; California Teachers Study. Residential Proximity to Agricultural Pesticide Use and Incidence of Breast Cancer in the California Teachers Study Cohort. Environ. Res. 2004, 96 (2), 206–218.

Provost, D.; Cantagrel, A.; Lebailly, P.; Jaffré, A.; Loyant, V.; Loiseau, H.; Vital, A.; Brochard, P.; Baldi, I. Brain Tumours and Exposure to Pesticides: A Case-Control Study in Southwestern France. Occup Environ Med 2007, 64 (8), 509–514.

Leyk, S.; Binder, C. R.; Nuckols, J. R. Spatial Modeling of Personalized Exposure Dynamics: The Case of Pesticide Use in Small-Scale Agricultural Production Landscapes of the Developing World. Int J Health Geogr 2009, 8, 17.

Kamel, F.; Tanner, C.; Umbach, D.; Hoppin, J.; Alavanja, M.; Blair, A.; Comyns, K.; Goldman, S.; Korell, M.; Langston, J.; Ross, G.; Sandler, D. Pesticide Exposure and Self-Reported Parkinson’s Disease in the Agricultural Health Study. Am. J. Epidemiol. 2007, 165 (4), 364–374

Yan, D.; Zhang, Y.; Liu, L.; Yan, H. Pesticide Exposure and Risk of Alzheimer’s Disease: A Systematic Review and Meta-Analysis. Sci Rep 2016, 6, 32222.

Sánchez-Santed, F.; Colomina, M. T.; Herrero Hernández, E. Organophosphate Pesticide Exposure and Neurodegeneration. Cortex 2016, 74, 417–426.

Ingre, C.; Roos, P. M.; Piehl, F.; Kamel, F.; Fang, F. Risk Factors for Amyotrophic Lateral Sclerosis. Clin Epidemiol 2015, 7, 181–193.

Bozzoni, V.; Pansarasa, O.; Diamanti, L.; Nosari, G.; Cereda, C.; Ceroni, M. Amyotrophic Lateral Sclerosis and Environmental Factors. Funct. Neurol. 2016, 31 (1), 7–19.

Gunnarsson, L.-G.; Bodin, L. Amyotrophic Lateral Sclerosis and Occupational Exposures: A Systematic Literature Review and Meta-Analyses. Int J Environ Res Public Health 2018, 15 (11).

Kamel, F.; Tanner, C.; Umbach, D.; Hoppin, J.; Alavanja, M.; Blair, A.; Comyns, K.; Goldman, S.; Korell, M.; Langston, J.; Ross, G.; Sandler, D. Pesticide Exposure and Self-Reported Parkinson’s Disease in the Agricultural Health Study. Am. J. Epidemiol. 2007, 165 (4), 364–374.

Beseler CL, Stallones L. A cohort study of pesticide poisoning and depression in Colorado farm residents. Ann Epidemiol. 2008 Oct;18(10):768-74.

Larsen, A. E.; Gaines, S. D.; Deschênes, O. Agricultural Pesticide Use and Adverse Birth Outcomes in the San Joaquin Valley of California. Nature Communications 2017, 8 (1), 1–9.

Thierry, X.; Leridon, H. Étude Longitudinale Française depuis l’Enfance https://www.elfe-france.fr/ (accessed 2019 -12 -11).

Shelton, J. F.; Hertz-Picciotto, I. Neurodevelopmental Disorders and Agricultural Pesticide Exposures: Shelton and Hertz-Picciotto Respond. Environ Health Perspect 2015, 123 (4), A79–A80.

Chiu YH, Williams PL, Gillman MW, Gaskins AJ, Mínguez-Alarcón L, Souter I, Toth TL, Ford JB, Hauser R, Chavarro JE; EARTH Study Team. Association Between Pesticide Residue Intake From Consumption of Fruits and Vegetables and Pregnancy Outcomes Among Women Undergoing Infertility Treatment With Assisted Reproductive Technology. JAMA Intern Med. 2018 Jan 1;178(1):17-26.

K. Brandt, C. Leifert, R. Sanderson & C. J. Seal (2011) Agroecosystem Management and Nutritional Quality of Plant Foods: The Case of Organic Fruits and Vegetables, Critical Reviews in Plant Sciences, 30:1-2, 177-197

Worthington V. Nutritional quality of organic versus conventional fruits, vegetables, and grains. J Altern Complement Med. 2001 Apr;7(2):161-73.

Dangour, A. D.; Dodhia, S. K.; Hayter, A.; Allen, E.; Lock, K.; Uauy, R. Nutritional Quality of Organic Foods: A Systematic Review. Am. J. Clin. Nutr. 2009, 90 (3), 680–685.

Smith-Spangler, C.; Brandeau, M. L.; Hunter, G. E.; Bavinger, J. C.; Pearson, M.; Eschbach, P. J.; Sundaram, V.; Liu, H.; Schirmer, P.; Stave, C.; Olkin, I.; Bravata, D. M. Are Organic Foods Safer or ealthier than Conventional Alternatives?: A Systematic Review. Ann. Intern. Med. 2012, 157 (5), 348–366.

Średnicka-Tober, D.; Barański, M.; Seal, C.; Sanderson, R.; Benbrook, C.; Steinshamn, H.; Gromadzka-Ostrowska, J.; Rembiałkowska, E.; Skwarło-Sońta, K.; Eyre, M.; Cozzi, G.; Krogh Larsen, M.; Jordon, T.; Niggli, U.; Sakowski, T.; Calder, P. C.; Burdge, G. C.; Sotiraki, S.; Stefanakis, A.; Yolcu, H.; Stergiadis, S.; Chatzidimitriou, E.; Butler, G.; Stewart, G.; Leifert, C. Composition Differences between Organic and Conventional Meat: A Systematic Literature Review and Meta-Analysis. British Journal of Nutrition 2016, 115 (06), 994–1011.

Średnicka-Tober, D.; Barański, M.; Seal, C. J.; Sanderson, R.; Benbrook, C.; Steinshamn, H.; Gromadzka-Ostrowska, J.; Rembiałkowska, E.; Skwarło-Sońta, K.; Eyre, M.; Cozzi, G.; Larsen, M. K.; Jordon, T.; Niggli, U.; Sakowski, T.; Calder, P. C.; Burdge, G. C.; Sotiraki, S.; Stefanakis, A.; Stergiadis, S.; Yolcu, H.; Chatzidimitriou, E.; Butler, G.; Stewart, G.; Leifert, C. Higher PUFA and N-3 PUFA, Conjugated Linoleic Acid, α-Tocopherol and Iron, but Lower Iodine and Selenium Concentrations in Organic Milk: A Systematic Literature Review and Meta- and Redundancy Analyses. Br. J. Nutr. 2016, 115 (6), 1043–1060.

Kesse-Guyot, E.; Pointereau, P. Résultats du projet BioNutriNet : impacts d’un régime bio sur la santé et l’environnement; Solagro, 2019.

Kesse-Guyot, E.; Baudry, J.; Assmann, K. E.; Galan, P.; Hercberg, S.; Lairon, D. Prospective Association between Consumption Frequency of Organic Food and Body Weight Change, Risk of Overweight or Obesity: Results from the NutriNet-Santé Study. Br. J. Nutr. 2017, 117 (2), 325–334.

Baudry, J.; Lelong, H.; Adriouch, S.; Julia, C.; Allès, B.; Hercberg, S.; Touvier, M.; Lairon, D.; Galan, P.; Kesse-Guyot, E. Association between Organic Food Consumption and Metabolic Syndrome: Cross-Sectional Results from the NutriNet-Santé Study. Eur J Nutr 2018, 57 (7), 2477–2488.

Corina Konstantinou, Stephanie Gaengler, Stavros Oikonomou, Thibaut Delplancke, Pantelis Charisiadis, Konstantinos C. Makris, Use of metabolomics in refining the effect of an organic food intervention on biomarkers of exposure to pesticides and biomarkers of oxidative damage in primary school children in Cyprus: A cluster-randomized cross-over trial, Environment International, Volume 158, 2022, 107008, ISSN 0160-4120

Julien Bayou, militant médiatique

Julien Bayou, 29 ans, cofondateur du collectif Jeudi noir, pratique le squat comme une action politique.

Même s’il porte –lorsqu’il manifeste– un costume de Superman avec des pectoraux rembourrés, Julien Bayou, 29 ans, vit l’aventure au coin de la rue. Au quotidien et en bande. Place des Vosges, par exemple. Là, dans une cour intérieure pavée, Julien discute d’arguments juridiques avec l’un des 30 résidents temporaires du lieu, des étudiants et un traducteur freelance.

Le jeune homme à la chevelure en pétard est l’un des cofondateurs de Jeudi noir, un mouvement à l’origine du squat de cet immeuble prestigieux, inhabité depuis quarante-cinq ans. La justice a ordonné l’expulsion des 30 squatters à partir du 25 janvier dernier. Sous peine de devoir payer 25.000 euros par mois d’occupation. Jeudi noir fait appel de cette décision et est resté dans les 1.000 m2. Les parquets ont été nettoyés, des appartements ont été occupés en faisant attention à ne rien dégrader. Julien n’habite pas sur place, il est locataire ailleurs après avoir squatté pendant deux ans au « ministère de la crise du logement », rue de la Banque, avec le DAL (Droit au logement).

« Une réponse au problème du mal-logement »

« Nous voulons faire passer un message. Montrer que la réquisition de logements vides contre le versement de loyers peut être une réponse parmi d’autres au problème du mal-logement », explique Julien Bayou. Attirer l’attention, amuser, frapper les esprits puis dénoncer un état de fait avec des chiffres et des formules chocs: c’est la méthode Jeudi noir, qui s’est fait connaître en 2006 en organisant des fêtes dans des studios mis en location à des prix délirants. « On fait les marioles pour obliger à parler d’un sujet récurrent que les journalistes ne traitent que s’il y a une actu. »

Ce mode d’action ludique avait déjà été testé avec Génération précaire, un autre mouvement dénonçant l’exploitation des stagiaires, et dont Julien Bayou est aussi l’un des cofondateurs. A l’époque, cet étudiant en économie achève un stage au magazineAlternatives économiques, tout en dressant un état des lieux des stages en France. C’est en connaisseur du dossier qu’il est approché par Cathy, bac +5 et désespérée de ne pas décrocher un CDD. Ils créent Génération précaire avec une poignée d’autres étudiants. Un collectif sans président, comme Jeudi noir.

Julien est allergique aux syndicats et partis qui demandent à ce que « l’on soit 100% d’accord sur toute la ligne ». Lui le « républicain », qui a grandi place de la République à Paris, fuit le cloisonnement et a besoin de se battre pour des causes qui l’intéressent.« S’engager, c’est une fête. » Investi façon zappeur –Jeudi noir, Génération précaire, Sauvons les riches, et président bénévole de l’Espace public numérique, dans le 3e, qui donne des cours d’Internet–, il est quatrième sur la liste Europe Ecologie du Val-d’Oise pour les régionales. « Là, je ne me sens pas enfermé dans un logiciel, je peux piocher ailleurs. »

Chef d’entreprise, il travaille à mi-temps dans la coopérative qu’il a fondée avec un autre militant de Jeudi noir. Leur société fournit des prestations en communication pour les ONG: buzz, marketing viral et opérations drolatiques ayant pour but d’être médiatisées. Ce que sait très bien faire ce superman avec des faux biscotos, de l’humour et un discours politique sous-jacent, « comme Monsieur Jourdain faisait de la prose ».

You May Also Like…

0 Comments